Annonce séance 6 séminaire Politiques des sciences_280213

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES

Les Politiques des sciences. Séminaire alternatif

2e et 4e jeudis du mois de 17 h à 19 h

(salle M. et D. Lombard, 96 bd Raspail 75006 Paris)

22 novembre 2012 au 23 mai 2013

Sixième séance

Jeudi 28 février 2013

Les finances des universités à l’heure des

« responsabilités et compétences élargies »

Depuis le 1er janvier 2012, la quasi-totalité des universités sont passées au régime dit des « responsabilités et compétences élargies » (RCE) qui leur confère une autonomie de gestion, en particulier de leur masse salariale. Si les dangers structurels que font peser les RCE sur les finances universitaires ont été pointés dès 2010 par des syndicats et des associations, ce n’est qu’à la fin du printemps 2012, au moment du changement de majorité politique et avec l’annonce de la tenue d’Assises de l’Enseignement supérieur et de la recherche, que des présidents d’université, relayés par les médias, ont rendu publique la situation financière critique de leurs établissements, certains étant mis sous la tutelle, officielle ou officieuse, des recteurs d’Académies. La question financière a pourtant été largement absente des débats des Assises de l’ESR, le ministère ayant fait savoir qu’il ne reviendrait pas sur le fond de l’autonomie de gestion des établissements. Pourtant, depuis la rentrée 2012, des formations ont fermé leur porte, le nombre de contrats doctoraux s’effondre dans certaines universités, les contrats précaires se multiplient. Et en ce début 2013, les informations parviennent, de plus en plus nombreuses, d’universités dont les présidences et les CA ont décidé de ne pas pourvoir une partie des postes supplémentaires qui viennent de leur être attribués et d’utiliser l’argent ainsi économisé pour équilibrer leurs budgets.

Il nous a semblé utile d’analyser, concrètement, ce qui se passe dans les universités à l’heure des RCE, quelles sont les contraintes budgétaires qui pèsent sur elles, quels sont les choix qui sont effectués, par qui, avec quelles conséquences sur les formations, la recherche et les politiques d’emploi. Pour comprendre le plus précisément possible ce qui est en train de se passer en ce moment et qui n’apparaît pas toujours en pleine lumière, deux invités présenteront les cas des universités de Strasbourg et de Paris VI.

Débat avec:
Michel Carpentier (Université Paris VI) et Pascal Maillard (Université de Strasbourg)
Modérateur: Élie Haddad (chargé de recherche au CNRS)
Le séminaire est ouvert à toute personne intéressée.

Les transcriptions des séances des années 2009-2012 sont disponibles sur http://pds.hypotheses.org Celles de l’année 2012-13 seront mises en ligne ultérieurement.

 

de la part de: Isabelle Backouche (MC EHESS), Michel Barthélémy (CR CNRS), Claude Calame (DE EHESS), Robert Descimon (DE EHESS), Sophie Desrosiers (MC EHESS), Elie Haddad (CR CNRS), Mary Picone (MC EHESS), Christian Topalov (DE EHESS)


Adresses électroniques de contact : michel.barthelemy (at) ehess.fr, descimon(at)ehess.fr, topalov(at)ehess.fr

ET APRÈS ?


14 mars 2013: « Autour du livre d’Isabelle Bruno et d’Emmanuel Didier : Benchmarking. L’État sous pression statistique (Paris, La Découverte, 2013) »
Invités: Isabelle Bruno (maîtresse de conférences à l’Université Lille 2) et Emmanuel Didier (chargé de recherche au CNRS)

Modérateur : Élie Haddad (chargé de recherche au CNRS)

 

28 mars 2013: « La réforme de la formation des enseignants »
Invités: Didier Frydman (professeur d’histoire-géographie IUFM de Créteil, membre fondateur de la Coordination nationale pour la formation des enseignants (CNFDE) et du GRDFE) et Alexis Grélois (Historien, Université de Rouen)
Modératrice: Laurence de Cock (historienne et professeure d’histoire au lycée de Nanterre, vice-présidente du Comité de Vigilance face aux usages publics de l’histoire (CVUH)


11 avril 2013: « La bureaucratisation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche »
Invités: Fabien Eloire (Université Lille 1 – Clersé) et Christian Laval (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Modérateur: Michel Barthélémy