« L’homme, son environnement et l’urgence climatique : quelle politique des sciences ? » 260117

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES

Séminaire « Politique des sciences »

L’homme, son environnement et l’urgence climatique: quelle politique des sciences?

( les fichiers audio de la séance sont disponibles sur ce lien : http://tinyurl.com/jlwuet6 )

A partir de Descartes, nous avons constitué notre environnement en nature. Autant l’industrialisation que le développement du capitalisme économiste ont conduit à l’exploitation productiviste d’un écosystème, constitué en « ressources naturelles », par des hommes  considérés comme des « ressources humaines ». L’accession de l’homme à l’anthropocène a les conséquences destructrices que nous constatons autant dans notre environnement que dans la vie en société. Il sagit de mettre en question les immanquables interactions entre les communautés des hommes et leurs milieux respectifs, et cela pour sortir du paradigme occidental imposé en particulier par l’opposition entre nature et culture et par son exploitation dans le sens de la croissance économique et des profits financiers à en tirer. Il s’agit de créer à cet égard des savoirs critiques  en réfléchissant à leur diffusion dans une nouvelle politique des sciences, au-delà de réformes universitaires dominées par l’idéologie du management et par les bénéfices à tirer de l’ « économie de la connaissance ».

Jeudi 26 janvier 2017

17 h – 20 h

 

EHESS, 96 Bd Raspail, salle Lombard, Paris 6e

Introduction par Claude Calame (EHESS, Centre AnHiMA et CRAL)

Augustin Berque  (EHESS, Centre Japon)
« L’anthropocène du point de vue mésologique »

 Christophe Bonneuil (CNRS, EHESS, Centre Alexandre Koyré)

« En finir avec les “ressources“ »

Janine Guespin-Michel (Université de Rouen, Espaces Marx)

« La lutte pour l’environnement et l’urgence climatique requiert une nouvelle forme de pensée »

Benoït Hazard (EHESS, IIAC)

« Dans les paysages contestés de l’anthropocène : une géothermie pour les Maasaï ? »

Michael Löwy (EHESS, CNRS)

« Changement climatique :  le rôle du capitalisme et l’alternative           écosocialiste ».

Discutant : Philippe Descola (EHESS, Collège de France, LAS)