Troisième séance séminaire Politiques des Sciences :  » Et l’Europe dans tout ça? Choix et stratégies de politiques culturelles, ici et ailleurs » 230114

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES

 

Séminaire « Politiques des sciences »

Programme 2013-2014

Jeudi de 17 h à 21 h

salle M. & D. Lombard, 96 bd Raspail 75006 Paris

 

 

Séance 3 – 23 janvier 2014

« Et l’Europe dans tout ça? Choix et stratégies de politiques culturelles, ici et ailleurs »

Processus d’envergure globale, inédit dans l’histoire, la construction de l’union européenne ne pouvait pas rester sans impact dans les évolutions récentes des politiques de recherche et d’enseignement. Toutefois, l’analyse s’arrête souvent à ce constat évident, en oubliant les mécanismes concrets et changeants de ces dynamiques complexes. Cette séance se propose d’étudier quelques cas d’interaction entre les lieux de pouvoir (politique, économique) et la normativité des savoirs, entre les directives européennes et leurs déclinaisons particulières à partir de cas d’études, notamment en France et dans les pays scandinaves.

Organisatrice : Cecilia D’Ercole (Ehess)

Invités : Sylvain Laurens (sociologue, Ehess), « Science et lobbying à Bruxelles: la vérité scientifique au service de la co-production des normes? »

Jean Francès (docteur en sociologie, Ehess), « L’impact du processus de Bologne sur la nouvelle configuration du doctorat français »

Lise Bender Jørgensen (archéologue, Norwegian University of Science and Technology, Trondheim, Norvège) « Les politiques universitaires récentes en Scandinavie » (en anglais)

Les fichiers audio des exposés et débats de la séance sont disponibles ici : http://tinyurl.com/pymu44m

Attention, en cas de difficulté pour écouter l’exposé de Sylvain Laurens, vous pouvez procéder comme suit :

Vous sélectionnez le fichier audio de sylvain Laurens sur le site community audio.
Vous cliquez sur « VBR M3U », dans la colonne de gauche « Listen to audio », sous Stream.
Une fenêtre va s’ouvrir. Vous cliquez OK. Un message d’erreur s’affiche. Vous l’effacez. Pendant ce temps, le fichier de S. Laurens s’ouvre et la lecture commence.