Sixième séance du séminaire Politiques des Sciences : « Repenser les disciplines » 10/04/14

Cher(s) collègue(s),

Voici le programme des prochaines séances du séminaire « Politiques des sciences » auxquels vous êtes cordialement invités.

 

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES

Séminaire « Politiques des sciences »

Jeudi de 17 h à 21 h

Séance 6 : 10 avril 2014 (salle M. et D. Lombard, 96 Bd Raspail)

« Repenser les disciplines »

 

Les disciplines et toutes les formes d’interdisciplinarité ne sont pas bonnes ou mauvaises en elles-mêmes, mais elles posent problème dès lors qu’elles deviennent un instrument de pilotage de la recherche ou de la formation et/ou de domination ou de définition de l’orthodoxie. Une autonomisation de leur évolution et de leur dépassement en fonction d’exigences scientifiques, de logiques de recherche, mais aussi de formation est en revanche souhaitable. Il s’agit donc non seulement de critiquer certains usages, mais aussi de faire des propositions pour se ressaisir de ce qui semble de plus en plus échapper aux chercheurs, aux enseignants-chercheurs et aux étudiants au nom d’une logique politique et surtout technocratique.

 

Organisatrices : Isabelle Backouche, Annliese Nef

Invités :
Charles Soulié (Université de Paris 8-CESSP), Des humanités à « l’économie de la connaissance »?

Solveig Serre (THALIM-CNRS/ENS/Paris 3) : De l’usage des disciplines et de l’interdisciplinarité dans les appels à projets de la recherche (ANR, ERC);

Annliese Nef (Université de Paris 1) : De l’usage des disciplines dans la formation à l’université. Conceptions passéistes et pluridisciplinarité en trompe l’œil

 

 Les fichiers audio (enregistrement partiel) sont disponibles ici : http://tinyurl.com/nolgrtm