Septième séance du séminaire Politiques des Sciences « Qui gouverne la science ? Premiers résultats d’une enquête collective »_050614

Cher(e)s collègues,

 

Voici le programme de la prochaine séance du séminaire « Politiques des sciences »

à laquelle vous êtes cordialement invité(e)s.

Le lien vers les fichiers audio est le suivant : http://tinyurl.com/q5zejbl

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES

 

Séminaire « Politiques des sciences »

Jeudi de 17 h à 21 h

 

5 juin 2014 (salle 7, 105 Boulevard Raspail, Paris 6e)

Qui gouverne la science ?

Premiers résultats d’une enquête collective

 

Les nombreuses institutions qui contribuent au gouvernement de la recherche en France publient des informations abondantes sur leur organisation, leur personnel, leurs argumentaires. L’enquête « Qui gouverne la science » utilise celles-ci pour élaborer une sociographie des réseaux de personnes, de lieux et de mots qui, au-delà des organigrammes officiels, structurent ces institutions. Une base de données est en cours de construction pour la période de bouleversements « réformateurs » qui commence avec le « pacte pour la recherche » de 2004 et se poursuit au long des présidences de MM. Sarkozy et Hollande.

L’équipe de l’enquête QGS vient présenter au séminaire « Politiques des sciences », dont elle est née, ses méthodes de travail et quelques premiers résultats.

1 – Francis Chateauraynaud (EHESS) : Qui a fait émerger et circuler l’ « excellence » dans les controverses sur l’ESR (2003-2009) ? Prospero à l’action sur un corpus de textes.

2 & 3 – Joël Laillier (Université Paul Sabatier) et Christian Topalov (EHESS) : Carrières et profils scientifiques des organisateurs de l’évaluation en SHS dans deux institutions de l’ESR : l’AERES et le CoNRS

 

Organisateurs : Francis Chateauraynaud, Joël Pothier, Christian Topalov, Sylvie Wolf

 

Des comptes-rendus et des fichiers audio des séances des années précédentes et de 2013-2014 sont disponibles à l’adresse suivante : http://pds.hypotheses.org 

 

 

Et après ?

Séance 8 : 19 juin 2014    (salle 1 au 105 Bd Raspail, de 17h à 20h)

« Economie de la connaissance: quelles alternatives à partir des SHS ? »  

Le constat est celui de la prégnance d’une économie dite de la connaissance, qui tend en fait à instrumentaliser et discriminer les savoirs disciplinaires, en fonction des critères de rentabilité et de compétitivité. Ce courant s’adosse à des passifs républicains, que manifeste notamment un fort taux d’échecs scolaires, de discriminations et de violences sociétales. Sur quels recours compter à partir des SHS? Le débat portera sur les préconisations de l’association Champ libre aux sciences sociales, du rapport sur la refondation de la politique d’intégration et de la loi sur la refondation de l’École.

 

 

Organisatrice: Martine Boudet.

Invités :   Rose-Marie Lagrave, sociologue (EHESS-Paris) ; Fabrice Dhume, sociologue, chercheur  à l’Institut Social et Coopératif de Recherche Appliquée (ISCRA) ;           Martine Boudet, professeure agrégée de Lettres modernes, spécialiste d’anthropologie culturelle (Académie de Toulouse)